Un peu d'histoire

De 1883 ...

Cliquez pour agrandir l'imageCréée en 1883 par M Lebegue, issu d'une très ancienne famille de Sully, la Société Musicale de Sully-sur-Loire porte d'abord le nom d'Union Musicale. Son Président en est alors le comte de Béthune-Sully, propriétaire du château.

En 1900, de nouveaux statuts sont déposés, et l'Union musicale devient la Société Musicale de Sully-sur-Loire.

Pendant la période des deux guerres, les archives sont détruites, et seule subsiste la première bannière, retrouvée dans le grenier d'une ancienne demeure appartenant à la famille Boulier-Saintot. cette dernière famille en fait don à la Société Musicale le 6 mars 1960, en la remettant à Kléber Mabout, chef de l'époque.

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Les musiciens de la société musicale de 1933 ou 1934.

Au troisième rang, de gauche à droite :
Edouard CHALUMEAU, Jacques BEIGNET, X, Jean BRIAIS, Roger BILLAY, X, DELAMOUR, Jules DOMAIN, Raymond CHATARD, Henri RAIMBAULT, Marcel GIRARD, Etienne PLANES, Louis BORDET, Louis BAREILLE, Jean GOUZENES.

Au 2ème rang :
Robert BARATIN, René FARNAULT, Marcel AUCLER, Roger THIROT, Pierre BLANCHARD, Marcel BOUET, Paul LAMBERT, Gaston DESNOUS, Kléber MABOUT, Serge MOREAU, Paul DAUTIN.

Au 1er rang :
Bernard THIERCELIN, Gabriel AUGER, Paul LANTERNIER, Gilbert FLEURY, René DELAVIGNE, Abel PERRONNET, Edmond PLANES, Fernand BEGOND, Gustave BORCELLE, Eugène CARDOT.

Assis :
René COUTEAU, Jean BEGOND, Pierre BAREILLE, Pierre DAUTIN. 
Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Les musiciens des années 197x

Commentaires en préparation.
Cliquez ici pour revenir à l'accueil

à nos jours

Cliquez pour agrandir l'imagePlusieurs chefs d'harmonie se succèdent, et depuis 1986, c'est Eric Dardaine qui occupe ce poste. Il est assisté de Stéphane Romilly et d'Angélique Baudron.

Classée en 3ème division, 2ème section, la Société Musicale passe plusieurs concours à Blois, Trélazé, Agen et Chelles en 1997, qui lui permet d'accéder à la 1ère Division, 1ème Section au sein de la Confédération Musicale de France (CMF).

En 2002, la Société passe le concours à Chinon et obtient un 1er prix, et est maintenue en 1ère Division.

En 2003, la Société fête ses 120 ans avec un rassemblement de sociétés musicales dans le parc du château.

Le 7 mai 2006, la Société passe un nouveau concours à Commentry dans l'Allier, et obtient un 1er prix ascendant qui la fait passer en Division Supérieur 2ème section.

En 2007, la Société enregistre son premier CD.

Et en 2008, elle fête ses 125 ans en coordination avec le Comité des fêtes, qui fête ses 60 ans.
Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Les Vestes Rouges

Cliquez pour agrandir l'imageSi les origines de la musique de Sandillon se perdent dans le flou des archives, celles de sa presque voisine Sully-sur-Loire souffrent encore du passage de la guerre. Détruit partiellement par les ambitions guerrières, le souvenir des débuts de la formation musicale ne subsiste plus que temporairement dans les mémoires ; seul symbole encore présent des temps anciens, la première bannière retrouvée dans un grenier et redonnée à la société en 1960.

Heureusement, des Sullylois se souviennent encore que l'Union musicale fut fondée en 1883 sous l'égide de monsieur Lebègue, membre d'une très ancienne famille de la région. Le comte de Béthune-Sully, propriétaire du château, la préside alors.
En 1900, de nouveaux statuts transforment l'Union musicale en Société musicale. Passent alors sur la région deux guerres qui plongent la formation dans une quasi obscurité. Elle n'en n'émerge que durant la seconde moitié du XXe siècle, n'ayant jamais totalement cessé ses activités.

Sous la direction d'Eric Dardaine, elle retrouve alors une place qu'elle n'a jamais totalement quittée au cœur de la cité chère au ministre d'Henri IV, Maximilien de Béthune.
Manifestations patriotiques, comices, concerts, Sainte-Barbe et Sainte-Cécile alimentent ses programmes les plus courants.
Toutefois, l'harmonie et ses dirigeants ne négligent jamais les concours qui lui font gravir les échelons d'une hiérarchie établie par la Confédération musicale de France, un organisme national qui réunit plus de 6 000 adhérents, écoles et formations musicales.

La société musicale de Sully compte actuellement une soixantaine de membres reconnaissables à leurs vestes rouges et reçoit en 2011 trois nouvelles recrues, deux flûtes et un saxo.
Parfaitement insérée dans la ville, elle peut aligner un palmarès qui s'appuie sur des moments forts : premier prix au concours de Chinon en 2002, commémoration un an plus tard du 120e anniversaire avec un important rassemblement musical dans le parc du château, puis autre concours et autre premier prix à Commentry, dans l'Allier. La Société gravit alors un échelon dans le classement des groupes musicaux français.

En 2007, un CD sort des presses et le comice agricole bénéficie de la présence des musiciens sullylois.
En 2008, le comité des fêtes marque ses soixante ans et l'harmonie fête ses 125 ans, en musique naturellement.
En 2009, celle-ci prête également son talent au bicentenaire des académies d'Orléans.
Avec une trentaine de sorties et de concerts dans l'année, les « vestes rouges» du président André Badaire et du chef Eric Dardaine adoptent visiblement un rythme de croisière qui les emmène de Sully à Orléans et, hors frontières, en Angleterre dans le cadre d'un jumelage.

L'avenir, on y pense aussi à Sully où fonctionne une école de musique et où, en 2010, quatre candidats glanent un premier prix sur des morceaux imposés. « L'école de musique s'est mise au service de l'harmonie puisqu'elle a mis à disposition un professeur de piano, Anna Sophia Borowiec », qui forme les élèves ; des activités qui, selon la formule consacrée, ont un prix. Heureusement, les communes voisines de Saint-Aignan-le-Jaillard et Saint-Père- sur-Loire viennent soutenir financièrement leur « grande sœur» de Sully, lui permettant d'appréhender le futur avec un certain optimisme.

Pages 118 & 119 extraitent du livre "Musiques et Fanfares du Loiret" de Serge Vannier, CPE Editions.
Cliquez ici pour revenir à l'accueil


Copyright © 2018. Tous droits réservés. Mise à jour le jeudi 22 février 2018